Blog patisserie & conseils pour CAP pâtissier !

Glace maison : sorbetière ou turbine ?

Glace maison : sorbetière ou turbine ?

Il y a quelques jours, je vous publiais la recette de la crème anglaise. Peut-être m’aviez-vous vue venir (ou alors vous suivez mes péripéties sur Insta), toujours est-il que cette crème anglaise était surtout l’occasion de réaliser de délicieuses crèmes glacées en pleine canicule ! Et comme la marque Kenwood m’a gentiment prêté une sorbetière (pour aller sur le Cooking Chef) et une turbine à glace, j’ai pu tester les deux et je vais vous faire un retour éclairé !

Glace, sorbet, crème glacée… La différence ?

Alors déjà, pour nous mettre au clair, faisons un point sur la différence entre les différentes appellations de glace :

  • le sorbet est un mélange de fruits, d’eau et de sucre. Un sorbet est nommé « plein fruits » s’il contient au moins 45 % de fruits.
  • la glace (ou crème glacée) contient quant à elle au moins 8 % de matière grasse laitière (crème ou lait). Une glace étiquetée « aux œufs » doit contenir au moins 7 % de jaune d’œufs.

Dans tous les cas, la préparation (sorbet ou glace) doit au minimum peser 450 g pour 1 L de glace soit un foisonnement d’un peu plus de 50 %.

Quelle que soit la préparation de départ, sirop ou crème anglaise, la méthode est la même pour transformer le liquide en glace. On incorpore de l’air dans la préparation en même temps qu’on la refroidit pour la figer.

Glace maison à la sorbetière

La sorbetière (en tout cas pour celle de Kenwood  et toutes celles qui se calent sur un robot) est constituée d’un bol à double parois qui contient du liquide réfrigérant. Pour qu’elle puisse être utilisée, le bol doit être stocké au congélateur au moins 24 h.

glace maison
Bol réfrigérant du Cooking Chef de Titanium au congélateur

Lorsqu’il est bien froid, on le clipse sur le robot et on fixe la pale. Une fois que le robot est en route, on verse le sirop ou la crème anglaise.

glace maison
Foisonnement de la crème anglaise à la sorbetière

En tournant, la pale va incorporer de l’air et la préparation va commencer à foisonner. Au bout de 15-20 minutes, la glace est prête ! Ici, une délicieuse glace à la vanille de la Réunion !

glace maison
Glace à la vanille après foisonnement à la sorbetière
glace maison
Boules de glace maison vanille de la Réunion

Glace maison à la turbine

Avec la turbine c’est un peu plus simple. Pas besoin d’anticiper, on met les ingrédients dans la cuve et on lance le refroidissement.

glace maison
La turbine de chez De’Longhi

Si la préparation liquide ne nécessite pas de cuisson, c’est encore plus simple car on peut directement faire le mélange dans la cuve.

glace maison
La turbine en action

Au niveau du fonctionnement, la turbine contient un compresseur qui génère du froid. Ça permet d’éviter la phase « mise au congélateur » ce qui n’est pas désagréable (si comme moi vous faites partie des gens qui doivent réaliser leur idée de recette dans la seconde ^^). La turbine permet aussi d’enchaîner les préparations, alors qu’avec la sorbetière quand le bol est froid et ben c’est fini !

glace maison
Glace au chocolat blanc à la turbine

Finalement, c’est quoi le mieux ?

Comme vous avez pu le voir sur les photos, les deux accessoires font parfaitement le taff. Sur le papier, c’est clair que la turbine est beaucoup plus pratique. Cependant, je mettrais un bémol sur la taille de la bestiole ! J’habite en banlieue parisienne et clairement l’espace dans ma cuisine est compté (même si mon appartement est loin d’être petit ^^). Donc, même si la turbine est plus pratique, je ne me vois pas consacrer autant d’espace à un accessoire qui ne fait que de la glace (je n’en fais peut-être pas assez non plus).

Du coup, pour mon utilisation, je serais plutôt #teamsorbetière. Mais si vous faites beaucoup de glace et que vous avez de l’espace, alors la turbine reste le must en la matière !

Les liens des produits Kenwood si vous souhaitez jeter un œil :



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.