Blog patisserie & conseils pour CAP pâtissier !

Tarte caramel et confiture de lait

Tarte caramel et confiture de lait

Bon déjà rien au titre vous avez compris qu’on allait pas faire dans le light aujourd’hui. Mais bon, avec Noël qui approche on a bien le droit de se relâcher un peu non ? Au départ, j’avais prévu faire un shortbread millionnaire façon tarte. J’étais en effet repartie du festival des influenceurs culinaires avec plein de petits produits Nestlé. Je pensais que le berlingot que j’avais reçu était du lait concentré et en fait non. Pas grave, j’ai tenté ma recette avec de la confiture de lait et c’était très bon. Pas light-light mais un petit goût de reviens-y pour cette tarte caramel et confiture de lait.

Initialement, j’avais préparé cette tarte pour mon assos de badminton. Mais un ticket de métro récalcitrant et un escalier un peu vicieux avaient décidés d’un commun accord de me clouer dans mon canapé avec une belle entorse… (ce qui m’a mis légèrement en retard sur mon planning comme vous avez pu le constater). Ça m’a tout de même permis de me remettre de mes émotions en engouffrant dégustant cette tarte bien au calme.

Et je peux vous dire qu’elle passe plutôt bien. Une jolie crème confiture de lait/caramel dégoulinante sur une pâte à tarte bien croustillante. Bon, d’aucun la trouveront un poil sucré (et honnêtement avec un mélange caramel/confiture de lait, je vais avoir du mal à me défendre ^^) mais moi j’ai trouvé ça super réconfortant !

La base est une pâte sucrée toute bête (je voulais me rapprocher au plus près de la recette du shortbread millionnaire). Je ne vous ai pas refais tout le fonçage en détail  (vous pouvez retrouver la méthode détaillée dans mon ebook). Il “suffit” (oui je sais… mais ça va venir !) de mélanger le beurre et le sucre glace. Rajouter la farine et le sel tamisé, 40 g d’œuf et 15 g de poudre d’amandes. Puis de mélanger jusqu’à ce que la pâte s’amalgame.

On en fait une grosse galette que l’on filme et qu’on réserve au frigo au moins 20 minutes. Et là il va falloir prendre son mal en patience car on ne peut rien faire d’autre en attendant. Comme le caramel fige assez vite, pas question de le préparer avant que le fond de tarte soit cuit. Il est donc nécessaire de cuire ce dernier à blanc avant d’y déposer le mélange caramel qui durcira en refroidissant.

Donc une fois que notre galette de pâte est bien froide, on la sort du frigo et on la laisse à température ambiante pendant 10 minutes pour qu’elle soit plus facile à abaisser. On fonce ensuite le moule à tarte ou le cercle (j’ai pour ma part un moule de 20 cm de diamètre et j’ai pu faire 2 petites tartes de 6 cm en plus). On met au four pendant environ 20 minutes (jusqu’à ce que la pâte soit dorée et croustillante en fait). On sort du four et on laisse refroidir tranquillement dans un coin.

On va alors pouvoir se mettre au mélange caramel/confiture de lait. C’est assez simple en fait (plus simple qu’un caramel classique car y’a peu de risque que ça crame). On met le sucre, le beurre et une cuillère à soupe de miel (j’en avais plus alors j’ai mis du glucose et ça fonctionne très bien) dans une casserole à fond épais. On fait fondre tout doucement et quand la préparation est liquide, on ajoute doucement la confiture de lait. On mélange et on laisse bouillir 5 minutes (la préparation doit colorer et épaissir) puis on verse sur le fond de tarte en y touchant le moins possible.

L’idée est de répartir doucement le caramel en le faisant glisser (on oublie les spatules et tutti quanti, vous ne réussirez qu’à faire des marques sur le caramel). On laisse ensuite tranquillement durcir au frigo. Si vous êtes motivés, vous pouvez faire fondre 200 g de chocolat noir à 70% et le verser sur le dessus de la tarte, l’amertume du chocolat devrait contre-balancer le sucré du caramel. C’était prévu pour moi mais j’ai pas eu le temps (j’aurais dû pourtant, ça m’aurait évité de courir dans ce foutu escalier…).

Ça commence à aller mieux, probablement que ce petit shoot de sucre n’y a pas été étranger. N’attendez tout de même pas une chute pour tester cette délicieuse tarte caramel et confiture de lait ^^.

Une délicieuse tarte au caramel et à la confiture de lait - TELLEMENT réconfortant que je l'ai presque mangé toute seule !
Imprimer
Tarte caramel et confiture de lait

Une délicieuse tarte caramel et confiture de lait pour les après-midi pluvieuses et les moments de réconfort !

Ingrédients
Pâte sucrée
  • 100 g de beurre
  • 50 g de sucre glace
  • 200 g de farine
  • 2 g de sel
  • 40 g d’œuf
  • 15 g de poudre d'amandes
Garniture caramel
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 100 g de sucre
  • 120 g de beurre
  • 1 boîte de confiture de lait (environ 400 g)
Instructions
Pâte sucrée
  1. Dans un récipient (ou la cuve du robot), mélanger le beurre et le sucre, réserver. Ajouter la farine et le sel et mélanger brièvement.

  2. Ajouter les 40 g d’œuf (on bat un œuf à la fourchette et on n'en garde que 40 g) et la poudre d'amandes. On mélange rapidement et on s'arrête dès que la pâte est amalgamée.

  3. On fait une boule avec la pâte que l'on aplatit, filme et qu'on met au frigo au moins 20 minutes (ce qui a pour but de calmer le réseau glutinien qui s'est développé).

  4. On sort ensuite la pâte et on la laisse revenir à température ambiante pendant 10 minutes. On l'étale et on fonce le moule ou le cercle (attention à votre angle droit entre le fond et le bord de la pâte !). On met à cuire à 180°C pendant 20 minutes.

  5. Quand le fond de tarte est cuit, on le réserve à température ambiante en attendant d'y verser le caramel.

Garniture caramel
  1. Dans une casserole à fond épais faire fondre doucement le miel, le sucre et le beurre. Lorsque le mélange est homogène, rajouter la confiture de lait.

  2. Laisser frémir pendant 5 minutes. La crème va colorer et épaissir. Verser délicatement sur le fond de tarte (en y touchant le moins possible). Laisser refroidir au frigo au moins 15 minutes.



10 avis sur “Tarte caramel et confiture de lait”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *