Blog patisserie, recettes simples & gourmandes !

Pain d’épices extra moelleux

Pain d’épices extra moelleux

L’année dernière à cette époque, je vous disais à quel point je haïssais l’automne. Pour moi, rien ne vaut un bon été ensoleillé (et vu celui qu’on a eu en Normandie je peux vous dire que j’ai pas eu mon quota). Mais finalement, au fil des années, je crois que je commence à apprécier un peu plus cette saison. Bon, je ne vais pas vous dire que j’ai une folle passion pour les jours pluvieux et les températures qui baissent, mais je commence à entrevoir quelques avantages. Je crois que c’est aussi le fait d’essayer de m’attacher un peu plus aux recettes de saison. Je vous présente donc aujourd’hui ma recette de pain d’épices extra moelleux.

Je dis “ma” mais c’est plutôt celle de ma maman. C’est une recette hyper simple et avec des ingrédients que vous avez forcément dans vos placards. En moins d’une heure, vous pourrez régaler vos invités ou votre famille d’un gâteau hyper moelleux et vraiment très réconfortant.

Avec sa jolie couleur dorée et son goût bien équilibré, il ravira petits et grands (je vous le recommande avec une bonne tasse de thé chaud). Cerise sur le gâteau (ou plutôt sur le pain d’épices en l’occurrence), il dégagera une odeur incroyable dans toute la maison.

Je sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve cette recette absolument parfaite pour entamer la transition vers Noël. D’ailleurs, vous pouvez aussi mouler votre pain d’épices dans des emporte-pièces bonshommes pour le rendre encore plus gourmand et sympathique !

5 de 1 vote
pain d'épices extra moelleux
Imprimer
Pain d'épices extra-moelleux
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
50 min
Temps total
1 h
 

Un pain d'épices plein de saveurs pour ravir petits et grands à l'heure du goûter !

Type de plat: Snack
Cuisine: French
Portions: 10 personnes
Ingrédients
  • 200 g de farine complète
  • 1 sachet de levure chimique
  • 100 g de cassonnade
  • 1 cuillère à café de gigembre
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 130 g de bon miel
  • 200 mL de lait tiède
Instructions
  1. Tamiser la farine et ajouter la cassonade, le gingembre et la cannelle.

  2. Mélanger et ajouter le miel. 

  3. Faire tiédir le lait à la casserole ou au micro-ondes et l'ajouter à la préparation.

  4. Verser dans un moule à cake et faire cuire 50 minutes à 180°C. Attendre 10 minutes avant de démouler.



7 avis sur “Pain d’épices extra moelleux”

  • Bonjour,

    Votre recette a cet avantage, cette qualité, d’être d’une simplicité enfantine.
    Je la retiens pour un pain d’épices express prompt à dissiper un état de manque.
    Je suis néanmoins surpris par l’absence du moindre soupçon de bicarbonate de sodium pour favoriser la levée de la pâte pendant la cuisson. Ici, j’en mettrai 4 à 5 grammes.
    Petite astuce que j’applique pour la cuisson de mes pains d’épices : je la démarre à four froid et limite la température à 120°C. Surtout en moule métallique mince, le gâteau n’est ainsi pas saisi par la chaleur. De plus, les effets “gonflants” du bicarbonate s’arrêtant vers 45 – 50°C, le gâteau a d’autant plus de temps pour s’épanouir.
    La durée de cuisson, bien sûr, est un peu plus longue, entre 1 h ½ et 1 h ¾.
    Je vérifie la cuisson en piquant le gâteau avec une aiguille à tricoter ou un pique à brochette en acier.

    En attendant votre avis,
    Belle journée sous les ors de l’automne.

    Jean-Michel 71

    • Bonjour Jean-Michel,

      Merci pour votre commentaire ! Vous avez l’œil et vous avez tout à fait raison, j’avais omis de mentionner le sachet de levure chimique (mais c’était une erreur dans ma recette originale aussi, l’ingrédient a été rajouté à la main ^^).

      Je ne connaissais pas votre technique pour cuire le pain d’épices mais ça me paraît extrêmement intéressant et je la testerai à la première occasion. Quel est l’avantage de ce type de cuisson ? Un pain encore plus moelleux ?

      • Bonjour,

        Enfourner à four froid et cuire à température moyenne est un “secret” de Thierry Mulhaupt, chocolatier-pâtisser alsacien. J’ai déniché cette technique dans un entretien avec Magali Kunstmann-Pelchat, ici : (http://www.magcuisine.fr/archives/2014/12/11/30668408.html#c68227100).

        Il y conseille une température de 140°C. Je vais maintenant au-delà puisque je cuis mes pains d’épices à 120°C. De plus, j’utilise des moules en grès, moins conducteur de la chaleur. Mon four est à chaleur pulsée et je pousse la “rigueur” jusqu’à mettre mon moule en diagonale. Ainsi, l’air chaud ne se heurte pas sur une face mais se sépare et glisse sur 2 côtés du moule.
        Le gâteau n’est pas agressé par la chaleur et la pâte monte doucement en température, permettant un développement optimal de sa mie et une cuisson plus homogène.
        Au final, la texture aérée donne tout son moelleux au pain d’épices.

        J’espère avoir répondu correctement à vos questions.
        Bonne journée,

        Jean-Michel 71

  • Cette recette me paraissait très simple,mais rapide pour un vendredi soir, suite a une dégustation décevante de pain d’épices industriel. J’étais surprise de ne pas trouver d’oeufs, ni aucune matière grasse…Est-ce que Camille n’aurait pas oublié quelque chose ?…bon, j’ essaye quand meme. Et bien, le résultat est génial ! C’est super moelleux, méme le lendemain et j’ai fait une version avec du chocolat pour les enfants et nature pour les adultes. Je suis conquise, je l’adopte et je garde précieusement cette recette. J’ imagine déjà des variantes (à l’orange…) et plus jamais je ne gouterai des pains d’épice à l’huile de palme et aux aromes artificiels ! Merci beaucoup Camille et ton site reste enregistré sur mon “bureau” pour que je puisse y revenir très souvent.

    • Ah génial ! Merci pour ton commentaire !

      Oui avec des oranges confites ça doit être super bon aussi, j’étais en train de réfléchir à une déclinaison comme ça 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *