Blog patisserie & conseils pour CAP pâtissier !

Brioche flocon pour petit-déj qui en jette !

Brioche flocon pour petit-déj qui en jette !

Hey, je suis tellement contente d’être de retour ici. J’espère que les fêtes en famille se sont bien passées et que vous avez tous été très gâtés. Pour ma part, je n’ai pas à me plaindre même si ces fêtes ont été un peu rock’n roll avec les microbes des uns et des autres (j’ai moi-même été terrassée par une bonne petite crève qui a flingué mon planning de fin décembre…). Bref, maintenant que ça commence à aller mieux, je vous propose une petite recette pour un petit-déj cocooning : la brioche flocon !

Je trouve que pour un petit-déjeuner qui en jette, cette recette est géniale et pas très compliquée. Je vous avais déjà expliqué en détails la conception de la brioche, et j’ai même testé la recette de Pascal Weeks. Mais vous pouvez utiliser n’importe quelle recette que vous maitrisez, et le résultat sera toujours classe pour un minimum d’efforts (c’est même presque moins compliqué que de réaliser des boules bien régulières pour monter une brioche Nanterre).

Je ne vais pas revenir sur la réalisation de la brioche, sachez juste que quelle que soit votre recette, vous aurez besoin d’une base de 500g de farine et 300g de liquide (mais la plupart des recettes sont sur ces proportions, c’est difficile à doser avec moins d’ingrédients).

Les recettes de brioche flocon que j’avais trouvées (notamment chez C’est Maman qui l’a fait et Rose and Cook) faisaient la part belle à la pâte à tartiner comme garniture. J’ai pour ma part opté pour une ganache chocolat noir/chocolat au lait (vous savez, celle que j’ai terminée à la petite cuillère lors de la réalisation de mon Devil’s cake). Je persiste et signe, c’est vraiment une tuerie !

Pour la réalisation du flocon, une fois la pâte à brioche faite et poussée au frais une première fois, il vous suffira de réaliser des disques de brioches superposés (je suis partie sur 30 cm de diamètre) et de recouvrir de ganache.

brioche flocon
Première couche de brioche et première couche de ganache

Petite astuce de montage : je vous recommande d’étaler la pâte sur un diamètre supérieur à votre cercle, puis de la poser sur la plaque de cuisson, et ensuite de découper aux bonnes dimensions. Autrement, la pâte a tendance à se rétracter et le résultat n’est pas bien régulier.

brioche flocon
Deuxième couche de brioche (pas assez régulière car déplacée après découpe) et deuxième couche de ganache.
brioche flocon
Troisième couche de brioche bien régulière car posée d’abord sur la plaque et découpée ensuite aux bonnes dimensions.

Ensuite, posez un verre au milieu de la pâte pour bien délimiter le centre (auquel on ne touchera pas).

brioche flocon

Puis découper en 4 parties égales :

brioche flocon

Puis en huit :

brioche flocon

Puis en seize :

brioche flocon

Ensuite, il suffit de prendre deux brins côte-à-côte, de faire un twist une fois vers l’extérieur (le brin à gauche tournera vers la gauche et le brin à droite vers la droite). Ensuite, il suffit de coller l’extrémité de ces deux brins (en insistant bien) et le tour est joué ! Faites cela pour les 16 brins et voici le résultat :

brioche flocon

On laisse pousser la brioche 2h dans un four éteint avec un bol d’eau bouillante et il ne reste plus qu’à la dorer avec un œuf battu et à la cuire 40 minutes à 180°.

brioche flocon

Si vous préparez cette brioche flocon pour le petit-déjeuner, vous pouvez aussi la façonner la veille au soir, la dorer et la laisser tranquillement monter dans un four éteint toute la nuit. Si vous programmez votre four, la brioche sera cuite et chaude à votre réveil !

Brioche flocon
Temps de préparation
2 h
Temps de cuisson
40 min
Temps total
2 h 40 min
 
Une délicieuse brioche au chocolat en forme de flocon pour ces temps hivernaux !
Type de plat: Breakfast
Cuisine: French
Portions: 10 personnes
Auteur: Camille Pâtisserie
Ingrédients
Brioche
  • 500 g de farine (de gruau si possible)
  • 60 g de sucre
  • 10 g de sel
  • 20 g de levure fraîche (ou levure chimique à doser selon la marque)
  • 300 g d'œufs battus
  • 200 g de beurre à température ambiante
Ganache
  • 120 g de chocolat noir
  • 80 g de chocolat au lait
  • 30 g de beurre
  • 20 cL de crème liquide à 30%
Instructions
  1. Réaliser la pâte à brioche en mélangeant la farine, le sel, le sucre et la levure (en prenant garde à ce que la levure ne soit pas en contact direct avec le sel ou le sucre). Ajouter les œufs battus.
  2. Lorsque le mélange est bien homogène, ajouter le beurre petit à petit. Pétrir jusqu'à ce que la pâte soit bien lisse et se décolle du bord. Décuver (la pâte, pas votre soirée d'hier !) et laisser pousser une heure au frigo dans un nouveau saladier.
  3. Pendant ce temps, préparer la ganache : mettre à fondre le beurre et les chocolats au bain-marie. Lorsque le mélange est bien homogène, faire bouillir la crème liquide et l'ajouter au chocolat en 3 fois. Mettre au frigo pour la faire figer.
  4. Sortir la brioche du frigo et la séparer en 3 boules égales. Étaler la première boule, la déposer sur la plaque de cuisson et découper aux dimensions voulues à l'aide d'un cercle à entremets ou d'un moule un tarte. Recouvrir d'une couche de ganache.
  5. Aplatir la deuxième boule et l'ajouter par-dessus la première. La découper aux dimensions du cercle à tarte et recouvrir de ganache. Enfin, aplatir la troisième boule et recommencer (mais sans ajouter de ganache).
  6. Déposer un verre au milieu de la pâte et découper en 16 rayons. Prendre deux rayons côte-à-côte et faire une rotation vers l'extérieur. Réunir et bien souder les extrémités.
  7. Laisser pousser deux heures dans un four éteint avec un bol d'eau bouillante. Dorer et mettre au four 40 minutes à 180°.

Articles liés

Lutin de Noël en choco-bricks [concours]

Lutin de Noël en choco-bricks [concours]

Mardi dernier, j’étais invitée par Kitchen Trotter à l’inauguration de leur boutique éphémère située au 17 rue des Blancs-Manteaux à Paris. Je connaissais le concept initial d’abonnements mensuels à des box de cuisine du monde, mais la marque a fait beaucoup de chemin depuis ses débuts […]

Gâteau comme un cookie géant

Gâteau comme un cookie géant

Je suis intimement persuadée qu’aucun problème sur terre ne peut se régler avec une paire de cookies (oui, chez moi, tout comme les chaussures, les cookies font partie de ces choses merveilleuses qui vont par deux !). Alors quand, après une petite séance de baignade en […]



5 avis sur “Brioche flocon pour petit-déj qui en jette !”

  • Bonjour Camille,
    je voudrais tester cette recette mais j’ai une question (peut-être bête mais je débute) : après façonnage est-il possible de laisser la brioche au frigo une nuit pour la seconde pousse et la faire cuire le matin? Je vis sous les tropiques et mes amies les fourmis s’en donneront à cœur joie pour la déguster avant moi si je laisse la brioche au four (sans jeu de mot :)) la nuit avant la cuisson.
    Merci pour ton aide et bonne journée !

    • Pas de question bête, on a tous débuté un jour ;).

      Alors ici tout est question de température. Tu peux mettre ta pâte toute une nuit au frigo mais à cette température, elle risque de n’avoir pas poussé assez pour la cuire le matin. En même temps s’il fait vraiment chaud chez toi, une nuit au four risque d’être trop aussi.

      Comme ça je dirais de tester dans un cellier par exemple (20-25 degrés). Tu dois pouvoir mettre ta brioche façonnée dans une boîte bien fermée (genre boîte en fer) pour éviter les fourmis et cuire le lendemain matin.

      Si tu fais le test le résultat m’intéresse 😉

  • bonjour Camille,
    je te remercie pour cette réponse rapide. En ce moment c’est l’hiver austral donc les températures sont plus douces là où je vis. Elles sont aux alentours de 20-22 degrés la nuit. Je testerai donc la méthode que tu proposes et je reviendrai te donner des nouvelles. En été, ce n’est même pas imaginable : en moyenne 27 -30 degrés y compris la nuit! A bientôt…

  • bonsoir Camille,
    j’ai enfin tenté la brioche, je t’avais dit avant la fin du mois parole tenue:)
    Alors voici des nouvelles : j’ai galéré avec la pâte qui était un peu collante. Je pense que j’aurais dû remettre un peu les disques au frais avant de faire les twists. Je n’ai pas pu les faire correctement, la pâte collait à mes doigts. Du coup ma brioche était beaucoup moins belle que la tienne. Pour pouvoir la manger au petit déjeuner, j’ai fait ce que tu m’as conseillé, j’ai façonné la brioche et je l’ai laissée pousser la nuit dernière pour la faire cuire ce matin. La technique fonctionne vu qu’il ne fait pas trop chaud en ce moment. Par contre en été, ce ne sera pas possible. Mes collègues et amis l’ont goûtée, ils l’ont trouvée bonne mais je pense que je la referai un jour car perso je ne suis pas satisfaite du résultat. La mienne ressemblait plus à une soucoupe volante zébrée qu’à un flocon si tu vois ce que je veux dire ! Et je confirme : la ganache à tomber par terre! Merci en tout cas. Bonne soirée

    • Ah génial, merci pour ton retour ! J’ai encore un peu de mal avec la brioche aussi, ça se mérite ! Mais on finit par prendre le coup de main.

      Contente si mes conseils t’ont quand même permis de régaler tes collègues 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.