Blog patisserie & conseils pour CAP pâtissier !

Napolitain de rentrée

Napolitain de rentrée

Je ne sais pas comment s’est passée votre rentrée, mais j’avoue que j’ai du mal à reprendre le rythme (j’imagine même pas comment font les gens qui ont des enfants pour tout gérer !). Pour m’aider à faire passer la pilule, j’avais décidé d’organiser une soirée « revival 90 ». En réalité les préparatifs ont contribué à rendre la rentrée un peu plus difficile mais c’était cool de ressortir les photos de classe et les dessins animés de son enfance. Pour le dessert, j’avais joué la carte « école » à fond puisque j’ai servi un napolitain maison.

Concernant la réalisation, le plus grand challenge sera de trouver des moules pratiques. Le gâteau étant composé de 2 couches de vanille et d’une couche de chocolat, l’idéal est d’avoir 2 moules dont l’un est deux fois plus long que l’autre. Pas franchement facile… Pour ma part, j’ai fait deux fois la recette, et j’ai utilisé un cadre à pâtisserie extensible (en 20×30), c’est ce qui m’a paru le plus pratique. Mais comme ma plaque de four n’est pas extensible, elle, j’ai finalement cuit mes 3 couches de napolitain en 3 fournées. Je vous avoue que c’est un peu relou mais bon, on n’a pas 10 ans tous les jours !

Pour la recette, j’ai pioché chez Perle en sucre mais comme j’étais en speed quand les invités sont arrivés, je n’ai pas eu le temps de faire bien le glaçage ni de mettre des vermicelles (shame on me). Finalement c’était super bon quand même et avec une diffusion de nos dessins animés d’enfance, on se croyait au goûter en rentrant de l’école !

Mission réussie donc, pour cette recette !

Napolitain
Temps de préparation
30 min
Temps de cuisson
30 min
Temps total
1 h
 
Type de plat: Snack
Cuisine: French
Portions: 10 parts
Auteur: Camille Pâtisserie
Ingrédients
Pour les gâteaux
  • 4 œufs
  • 200 g de sucre blond
  • 1 pincée de sel
  • 200 g de beurre fondu
  • 250 g de farine
  • 0,5 sachet de levure chimique
  • 1 cuillère à soupe de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe rase de cacao en poudre non sucré (de type Van Houten)
Pour la ganache au chocolat
  • 150 g de chocolat noir
  • 120 mL de crème liquide entière
Pour le glaçage blanc
  • 100 g de sucre glace
  • 2 à 3 cuillères à soupe de lait
  • des vermicelles
  • (j'ai fait 2 fois la recette pour un cadre de 20x30 cm)
Instructions
  1. Mélanger les œufs, le sel et le sucre (sans blanchir). Ajouter ensuite le beurre fondu et la farine.
  2. Séparer la pâte en 2/3-1/3 et ajouter le cacao à la petite portion et le sucre vanillé à la grande.
  3. Verser dans le moule (ou le cadre) pour faire cuire en 2 ou 3 fois (en 2 fois, il suffira de couper la pâte vanille en 2 parties égales, les 3 couches doivent se superposer). Mettre chaque couche à cuire 15 minutes à 180°C.
  4. Pendant ce temps, réaliser la ganache en versant la crème chauffée sur le chocolat. Mélanger jusqu'à obtenir une consistance homogène.
  5. Recouvrir la première couche de vanille de ganache, ajouter la couche cacao et recouvrir à nouveau de ganache. Poser le dernier biscuit de vanille.
  6. Réaliser le glaçage en mélangeant le sucre glace et le lait jusqu'à obtenir une consistance un peu pâteuse (elle doit bien adhérer au biscuit). Glacer le gâteau et saupoudrer de vermicelles.
  7. Découper les bords pour un joli résultat.
Notes

Adapted from Perle en sucre


Articles liés

Lutin de Noël en choco-bricks [concours]

Lutin de Noël en choco-bricks [concours]

Mardi dernier, j’étais invitée par Kitchen Trotter à l’inauguration de leur boutique éphémère située au 17 rue des Blancs-Manteaux à Paris. Je connaissais le concept initial d’abonnements mensuels à des box de cuisine du monde, mais la marque a fait beaucoup de chemin depuis ses débuts […]

Gâteau comme un cookie géant

Gâteau comme un cookie géant

Je suis intimement persuadée qu’aucun problème sur terre ne peut se régler avec une paire de cookies (oui, chez moi, tout comme les chaussures, les cookies font partie de ces choses merveilleuses qui vont par deux !). Alors quand, après une petite séance de baignade en […]



2 avis sur “Napolitain de rentrée”

  • Bonsoir,

    Je comprends parfaitement que vous ayez du mal à reprendre le rythme de cette rentrée.
    Et force est de constater que septembre vous perturbe vraiment.
    Ben oui, dans ce gâteau, vous mettez 2 fois le beurre et vous oubliez les œufs.
    Vous poussez même l’étourderie jusqu’à oublier de le faire cuire.

    Êtes-vous sûre qu’une certaine Joséphine ne soit pas intervenue ?
    Je vous soupçonne de la remercier quand vous concluez:
    ­­«Mission réussie donc, pour cette recette !»

    Cordialement,
    Jean-Michel 71

    • Olalah effectivement ! Je plaide coupable !

      On peut mettre ça sur le compte de mon retour en enfance ? :p

      Merci d’avoir pris le temps de corriger en tout cas et très bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.