Blog patisserie & conseils pour CAP pâtissier !

Découvrez le blog I Love Cakes

Découvrez le blog I Love Cakes

Salut tout le monde !

Pas de recette aujourd’hui vu que je suis encore un peu en convalescence mais une interview d’une blogueuse dont j’adore le blog : I love cakes. Le blog de Valérie est un savant mélange d’inspiration nord américaine et de pâtisserie classique à la française qui me ressemble beaucoup, c’est pourquoi je me retrouve dans ses recettes.

De plus, elle a choisi de se reconvertir après l’obtention de son CAP et je me suis dit que son témoignage serait très intéressant pour ceux qui souhaitent sauter le pas.

Place donc à Valérie !

I love cakes– Bonjour Valérie, peux-tu te présenter et nous parler un peu de ton blog ?

Hello Camille, déjà merci de me donner la parole sur ton blog que j’aime beaucoup. Alors mon blog I Love Cakes, j’ai créé sa première version en 2008 à la suite d’un voyage en Irlande. C’était la première fois que je voyageais, j’ai adoré et en rentrant j’ai eu envie de me plonger à fond dans ma passion pour la pâtisserie. Mon blog c’est ma façon de montrer ce que j’aime, ce que j’essaie, c’est vraiment le reflet de qui je suis. Je pense que mon sacré caractère se voit vraiment dans mon écriture 😉

Note de Camille : Oui, oui, on avait cru déceler ça dans le petit surnom donné par ton chef “putain de râleuse de merde” 😛

– Qu’est-ce qui selon toi le différencie des autres blogs culinaires ?

La différence entre moi et les autres blogs… Compliqué comme question mais je pense que je mets énormément de cœur dans ce que je fais, dans les photos (Oh la la quand je vois celles du début…) et je n’ai aucune publicité. J’avais envie d’un joli blog à l’influence Nord Américaine et ma spécialité c’est ça : un mix entre deux univers pour ne garder que le meilleur des deux.

NdC : Je suis TROP jalouse de tes photos, j’espère atteindre ce niveau de compo un jour ! 😉

– Quelle est ta recette préférée ? Celle de tes lecteurs ?

Alors, ça c’est facile, ma recette préférée c’est celle du Key lime cheesecake, ça me rappelle mon voyage en 2013 et mon anniversaire à Key West. La préférée de mes lecteurs, loin loin devant, c’est celle des muffins à la myrtille façon Starbucks. C’est une excellente copie et je les adore moi aussi !

NdC : Vu ma passion du citron, va falloir que je teste le Key lime cheesecake alors !!!

– Tu as passé le CAP en candidate libre, peux-tu nous parler de ton expérience ?

Alors en fait, je n’étais pas en candidat libre mais stagiaire avec une convention de stage. Ça veut dire que je n’étais pas apprentie parce que j’ai fait cette formation via Pôle emploi. C’est eux qui me rémunéraient (donc je ne coûtais rien à l’entreprise) par contre j’ai dû payer moi même ma formation et deux ans de CAP et de mention, disons que ce n’est pas à la portée de toutes les bourses.

J’ai fait mon CAP dans une pâtisserie fine à Grenoble, spécialisée dans les macarons. J’ai appris énormément, c’était ma première expérience professionnelle en pâtisserie et je leur en serai toujours reconnaissante. Pour la mention j’avais choisi une boulangerie pâtisserie, c’est important de changer et de voir des choses différentes.

– Quels conseils donnerais-tu à ceux qui voudraient se lancer ?

On l’a beaucoup dit mais la cuisine et la pâtisserie sont devenus des métiers à la mode. Beaucoup de personnes passent les CAP mais la réalité, c’est que se sont des métiers très exigeants. Il ne faut pas hésiter à faire des stages en amont pour découvrir le travail au quotidien et quand on se lance, il faut travailler dur et être conscient que c’est un métier magnifique mais qui va demander beaucoup. Mon conseil, c’est de faire une formation en alternance et de choisir une bonne entreprise, parce que c’est ce qui permet d’être dans le bain tout de suite et de se confronter à la réalité de ce beau métier.

NdC : Je plussoie complètement, j’ai passé mon CAP “pour le fun” et si j’adore pâtisser, je ne me vois pas en faire mon métier. Il faut se lever super tôt et c’est très exigeant physiquement, je ne me rendais pas compte avant…

– Suite à ton CAP, tu as fait une reconversion professionnelle, peux-tu nous parler de cette période et de ce que tu en as tiré ? Des regrets, des choses à éviter ? Des conseils ?

Oui à la base je n’étais pas destinée à la pâtisserie, j’ai mis 28 ans à trouver le métier qui me convenait et maintenant je sais que la pâtisserie c’est mon univers, c’est bon ! Ça ne s’est pas fait sans difficultés, surtout avec mon caractère, recevoir des directives que je ne trouvais pas toujours logiques, c’est pas évident.

Pendant la formation il faut se dire qu’on apprend la base et qu’on fera ce qui nous plaît vraiment après. J’en suis sortie beaucoup plus sûre de moi, plus dégourdie, fière de mon métier, vraiment une révélation mais honnêtement c’est ma première expérience professionnelle qui a été la plus déterminante. Je me suis retrouvée chef de partie en pâtisserie d’un restaurant gastronomique et je peux vous dire que c’est un job incroyable !!!

La pâtisserie c’est un métier où on peut faire énormément de choses différentes (boutique, restauration, cake design, monter sa propre entreprise…), l’important c’est de trouver dans lequel de ces “sous-univers” on se sent bien. Moi je suis du genre à tout essayer pour voir par moi-même mais c’est à chacun de faire comme ça lui convient.

Mes regrets, honnêtement je n’en ai aucun. Ça peut paraître cliché mais que ça soit d’avoir changé d’entreprise en cours de mention ou d’avoir accepté un premier emploi pour lequel je n’étais pas sûre d’être à la hauteur, je ne regrette rien, ça a été extrêmement formateur et je suis fière de mon parcours façon montagnes russes !

– Quels sont tes futurs projets ?

Alors, après avoir quitté mon poste de chef de partie, j’avais besoin de légèreté donc je suis partie au Canada. Je vis à Montréal pour quelques mois et ensuite je rentre en France pour faire une saison hiver en station avec mon chéri et des amis. La suite c’est un long voyage en Thaïlande et après soit je retrouve un poste dans une pâtisserie soit je vais chercher à reprendre une entreprise. J’avoue que j’ai récemment réalisé que j’allais devoir bouger en France pour trouver une ville plus dynamique que Grenoble pour ouvrir ma boulangerie-pâtisserie-café, mais je ne sais pas encore où. Toulouse ? Bordeaux ? Ou peut être que je voudrais revenir m’installer au Canada… Affaire à suivre fin 2017 😉

NdC : Bon courage pour tous tes projets et longue vie à ton blog !



2 avis sur “Découvrez le blog I Love Cakes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *